Version Française

62nd General Assembly and Congress
OUAGADOUGOUBURKINA FASO
23-25 MAY 2007

Meeting in a FRIENDLY and WARM atmosphere

Ouagadougou, capital city of Burkina Faso, hosted the 62nd CISM General Assembly and Congress. At the heart of Western Africa, “The Country of Honest Men” showed great mastery in managing preparations for this most momentous event.

The hospitality and outstanding working conditions provided by the host nation enabled CISM to successfully complete all agenda items.

The 2nd annual session of the Board paved the way for the usual series of Commission and continental meetings, followed by the Congress and General Assembly.

Naturally, preparations for the 4th Military World Games monopolised considerable attention among all participants. Under the control of the Indian Delegation and with the support of Air India representatives, many pending issues were clarified.

Intense thinking also went into the selection of the Organising nation of the 5th Military World Games scheduled to be held by CISM in 2011. Indeed, both candidate countries met all statutory conditions and so Brazil eventually prevailed over Turkey in a contest characterised by both fair play and sportsmanship.

In choosing Brazil, the Member Nations of CISM provided America with an opportunity to hold the 5th edition of the Military World Games, thereby following Europe (Italy in 1995 and 2003, and Croatia in 1999) and Asia (Hyderabad in 2007) on the list of host continents.

The call for applications to host the 6th Military World Games in 2015 was launched in line with CISM’s ambitious project planning. It also illustrates our organisation’s good health and heralds a bright future.

Bosnia & Herzegovina joined CISM, adding yet more weight to the truly international status of CISM, now 128 Member Nations strong. The search for new Member Nations will now focus on Oceania.

A new competition will be added to the already long list of CISM sport events: the 1st CISM Winter Games will be held in 2009. Several candidates have already stated an interest in materialising this new ambitious endeavour spearheaded by our President.

FRIENDSHIP AND HUMAN WARMTH

The friendly welcome and human warmth displayed by our brothers in arms of Burkina Faso did not escape the many attending Member Nation’s delegations. Colonel Honoré Traore, Chief of Burkina Faso’s Delegation to CISM and member of the Board of Directors, thanked the Delegations for turning up in such numbers and expressed his satisfaction with the friendly atmosphere that characterised the event throughout. He also underscored the solidarity efforts and activities that marked this 62nd General Assembly. Indeed, CISM President General Gianni Gola took the initiative of presenting equipment to the Armed Forces of the organising Nation.

The cultural day organised at the end of the working sessions provided all participants with an opportunity to leave Burkina Faso with wonderful memories.


Colonel Traore was extremely pleased with the invaluable support afforded to military sport and his Delegation by the political and military authorities of his country.

In his activity report, Secretary-General Colonel van Meurs emphasised how important it is for CISM to cooperate with other international organisations including the European Union, the African Union, NATO, FIFA and the IOC. He also commented in his report on the growing quality of world, continental and regional CISM championships.

Mr Vodoz
Mr Sonstone Y. Kashiba
Colonel Kalkaba
CISM RECOGNITION AND COOPERATION WITH INTERNATIONAL INSTITUTIONS

Mr Vodoz, Vice-President of the International Red Cross Committee (IRCC) and Mr Sonstone Y. Kashiba, Secretary-General of the Supreme Council of Sports in Africa (SCSA), both prominent speakers, took the floor during the inaugural session of the Congress. They discussed issues of mutual interest in connection with peace and societal development initiatives through sport.

Colonel Kalkaba, CISM Vice-President for Africa, presented another keynote speech focusing on the role and place of military sport in modern society.

TIRELESS DIPLOMATIC EFFORTS ON BEHALF OF CISM

Keeping up his effective lobbying for CISM recognition, General Gola went to the United Nations in New York on 22 January 2007. A date lettered in gold in CISM records. The groundwork for the recognition of CISM in a consultative status with the Economic and Social Council (ECOSOC) of the UN has now been laid. The final recognition decision will be taken in July 2007.

AUDIENCE WITH THE PRESIDENT OF BURKINA FASO

His Excellency Blaise Compaore granted the Members of the Board an audience in the margins of the 62nd General Assembly and Congress.

This audience demonstrated the status of and support for sport in general and military sport in particular, in Burkina Faso. The President of CISM welcomed this and thanked the President of Burkina Faso for his tireless efforts in support of peace in the region. He glorified the dynamism of the country’s delegation and of the Liaison Office for West Africa (LOWA), based in Ouagadougou since 1994.

Colonel H. Kalkaba Malboum, CISM Vice-President for Africa, further recalled the strong mobilisation among military athletes from the entire African continent in support of CAMFOOT, the African Military Football Cup. A fitting tribute since President Compaore gifted the trophy of the competition – which bears his name – back in 1994.

The President of Burkina Faso, himself a former Chief of Delegation to CISM, was clearly delighted with the opportunity to remember his past as a member. He evoked several good memories including the inauguration of the LOWA Secretariat in Lagos, Nigeria, in 1981 and his own participation in the World Parachuting Championship in Dubai, United Arab Emirates, the same year.

The President also expressed interest in women’s participation in CISM activities, a point which definitely thrilled Lt-Colonel Rinette Hulme (NAM), President of the Women in CISM Commission and also attending.

BURKINA FASO REWARDS CISM MEMBERS

During the opening cocktail, Colonel (BF) Mamadou Djerma, Grand Chancellor of Burkina Faso’s Orders, decorated several CISM authorities. Four officers were made Officers of the Meritorious Order: Colonel Michel van Meurs, Secretary-General of CISM; General Serhal, Vice-President for Asia; Colonel Nylander, Vice-President for Europe; and Commandant Dorah Mamby Koita, representing Africa at the CISM General Secretariat. Four more officers became Knights of the Order: Colonel A. Therry, outgoing CISM Treasurer General; Colonel Morisod, CISM Director of Administrative Affairs; Colonel I. Diallo, Chief of the Malian Delegation and Commandant A. Biro Conde of the Guinean Delegation.

During the press conference, the Chief of the Iranian Delegation provided more detailed information about plans for a solidarity football tournament scheduled to be held by the end of this year in Tehran with Iraq, Afghanistan, Pakistan and Iran as participating countries.

A FULL HOUSE

All seats on the Board of Directors of CISM are filled, the General Assembly having performed the required statutory elections.

For Europe:  Brigadier General J. Pucher (Austria), re-elected to the Board, and Colonel S. Marginean (Romania).
For the Americas:  Colonel F. Marcondes (Brazil), elected Vice-President and General D. Langton (Canada), elected to the Board.
Treasurer General: Colonel W. Vanvelthoven (Belgium).

THE MAYOR OF OUAGADOUGOU SHOWS CISM HIS CITY

Having been made a Grand Officer in the Order of Merit of CISM during the Opening Ceremony, the Mayor of Ouagadougou, Simon Compaore, welcomed the Delegates of CISM on the occasion of the cultural day. He thanked CISM for his award and then showed his audience the sights of the city he has managed over three terms of office since 1985. General Gola marvelled at the modernity and progress of this city of 1.5 million inhabitants.

A RESOURCEFUL, DYNAMIC MAN TAKES HIS LEAVE

There are a number of emblematic figures in CISM, beginning with Chevalier Raoul Molet, its Secretary-General for 32 years between 1954 and 1986. Well, Colonel A. Therry, Treasurer General of CISM, is one of them and so it was a very sad occasion indeed when the 62nd General Assembly and Congress watched him take his leave. Over the years, five Secretaries-General and three CISM Presidents have listened carefully to – and heeded – his management and organisational advice. He skilfully and dedicatedly served the organisation between 1986 and 2007.

He handed his duties over to Colonel W. Vanvelthoven (BEL), asking CISM to trust the new Treasurer General as much as it had trusted him during his terms in office. Made a Grand Officer in the Meritorious Order of CISM, he then took the floor with a lump in his throat. He was so moved that all he managed to say was “thank you” and “goodbye”.

With the departure of Colonel Therry, a page in the history of CISM was turned… though he will probably become a prominent consultant if CISM is to avoid losing the wealth of experience he accumulated over the years.

SOLIDARITY

Solidarity is clearly one of CISM’s battle horses. The reason why our organisation tirelessly seeks to develop new sponsors and partners is that it wants to raise as much funding as possible to finance its solidarity programme.

And a growing solidarity programme it is assuredly, as illustrated by the four examples below:

-   Focused on the 4th CISM Military Word Games, CISM allocated the whole 2007 solidarity budget to provide the same opportunity for CISM member countries. After meetings, planning and negotiations CISM arrived at concrete actions in Ouagadougou, offering the first two tickets paid by solidarity fund to the Brigadier Gen. G. Mashingaidze Chief of the Zimbabwean Delegation, the first benefited country. These two promotional tickets were delivered by Mr Grupa, Regional Director of Air India, a
nd partner on this entrepreneur. CISM intend to help more than 25 CISM member countries to be in Hyderabad marching on the MWG opening ceremony.

-    During the 62nd General Assembly, the first step towards a new “Military Sport Aid” project was made, when an Italian Military plane unloaded sports equipment in Ouagadougou given by famous Italian companies - Mondo- Technogym - Alenia - for the Armed Forces of Burkina Faso as a result of an initiative of President Gola that was much appreciated by the authorities of the host country.

-    Thanks to contacts initiated from Belgium by Adjudant Dirk De Vos, school equipment was shipped to Somdé de Kossoghin Primary School in Ouagadougou. A CISM delegation – including Colonel M. van Meurs, Secretary-General; Colonel Major Bouhaouala, President of the Solidarity Commission; Commandant D. M. Koita, African member of the CISM General Secretariat; and Adjudant De Vos, photographer and initiator of the project – visited this school accommodating 1,200 pupils to deliver supplies to school Director Pierre Sawadogo with the parents’ association attending. The Secretary-General then took the floor to encourage younger children to study, respect others and practice solidarity and sport.

-   In partnership with CISM, FIFA donated 350 footballs to Burkina Faso. It was the first time in its history that CISM conducted a solidarity action of such magnitude jointly with another international sports organisation. With this action, CISM delivered on its commitments: its openings toward major international organisations do bear fruit.

THE MUSKETEER TROPHY IS AWARDED TO KENYA

During the closing dinner, the President of CISM officially presented the Musketeer Trophy to Lt General Tuwei, Chief of the Kenyan Delegation to CISM, representing General Kianga, commander-in-chief of the Kenyan Armed Forces. For memory, this Trophy goes to high-ranking military authorities who distinguish themselves by their exceptional commitment to the military sports world and who propagate the CISM ideals throughout the world. The Kenyan Delegation – and through them the country’s entire military and sport establishment – received this award for creating the conditions for establishing in Nairobi the first CISM Regional Development Centre in Africa.

CLOSING CEREMONY

Chaired by Mr Yéro Boly, Minister of Defence, the Closing Ceremony provided CISM authorities with an opportunity to award medals to military athletes as well as personalities from the host country.

During his speech, General Gola paid tribute to the organising country’s political and military authorities. In particular, he thanked the Chief of Delegation of Burkina Faso and the members of the Organising Committee for their excellent work.

Like previous General Assemblies, this one took momentous decisions. No aspect was neglected: cooperation with international institutions, competition rules, selection of organisers for the next world games, etc.

Indeed, the 5th CISM Military World Games will be held in Rio de Janeiro in 2011. The President of CISM expressed his appreciation of the fair play that pervaded the room during the vote. Having warmly thanked Turkey for its candidacy, he congratulated Brazil for its victory.

Minister Yéro Boly enthusiastically mentioned the progress made during the Ouagadougou General Assembly. He voiced hopes that CISM would maintain and strengthen its solidarity programme in favour of less-favoured member nations. Finally, he thanked General Gola for the gift of equipment to the Armed Forces of his country and reiterated Burkina Faso’s commitment to the values of CISM: « Sport for Peace ».

So, the International Military Sports Council is slowly but surely on its way to its 60th anniversary; a constantly evolving organisation that has become a genuine sport institution enjoying the recognition of its peers.

Goodbye Ouagadougou and we meet again in Montreux, Switzerland, for the 63rd CISM General Assembly and Congress.

Commandant Dorah Mamby KOITA



62e Assemblée et Congres
OUAGADOUGOUBURKINA FASO
23-25 MAI 2007


SOUS LE SIGNE DE L’AMITIE ET DE LA CHALEUR HUMAINE

C’est dans la capitale du Burkina Faso, à Ouagadougou, que s’est déroulée la 62e Assemblée Générale et Congres du CISM. Situé au cœur de l’Afrique de l’ouest, « le pays des hommes intègres» a su mener d’une main de maître les préparatifs nécessaires à un tel événement.

L’hospitalité manifestée ainsi que les conditions de travail exceptionnelles mises à disposition par le pays hôte ont permis au CISM de mener à bien tous les points inscrits au programme.

La 2e session annuelle du comité directeur a ouvert la voie aux réunions des différentes commissions et des continents. Ensuite ont eu lieu le congrès et l’Assemblée Générale.

Les préparatifs des 4e Jeux Mondiaux Militaires ont, bien entendu, focalisé l’attention de tous les participants. Sous le contrôle de la Délégation indienne et avec la participation des représentants de la compagnie aérienne Air India, de nombreux points ont pu être éclaircis.

Le choix du pays organisateur des 5e Jeux Mondiaux Militaires du CISM en 2011 a donné lieu à d’intenses réflexions. En effet, les deux pays candidats remplissaient toutes les conditions requises. Et, c’est dans un esprit de fair-play et de sportivité que le Brésil l’a remporté face à la Turquie.

En choisissant le Brésil, les pays membres du CISM ont ainsi permis au continent américain, après l’Europe  (Italie en 1995 et 2003 ; Croatie en 1999) et l’Asie  (Hyderabad en 2007), d’organiser la 5e édition des Jeux Mondiaux Militaires.

L’ouverture des candidatures pour l’organisation en 2015 des 6e Jeux Mondiaux Militaires s’inscrit donc bien dans le planning des ambitieux projets du CISM. Elle démontre la bonne santé de notre organisation et laisse présager un futur radieux.

L’adhésion de la Bosnie Herzégovine confirme encore un peu plus la dimension internationale du CISM qui compte désormais 128 pays membres. La recherche de nouveaux pays membres s’oriente maintenant vers l’Océanie.

Un nouveau championnat vient s’ajouter à la liste déjà nombreuse des compétitions sportives du CISM : en 2009 auront lieu les 1ers Jeux Mondiaux Militaires d’Hiver. Plusieurs candidats se sont déjà manifestés pour concrétiser cette nouvelle ambition menée par notre président.

AMITIE ET CHALEUR HUMAINE

L’amitié et la chaleur humaine de nos frères d’armes du Burkina Faso n’ont pas échappé aux nombreux représentants des pays présents pour l’occasion. Le Chef de la Délégation CISM du Burkina Faso, également membre du Comité Directeur, le Colonel Honoré Traore, a remercié les Délégations de s’être déplacées si nombreuses et s’est réjoui de l’ambiance amicale qui a régné tout au long de l’événement. Il a aussi mis l’accent sur les efforts et les actions de solidarité qui ont marqué cette 62e Assemblée Générale. En effet, à l’initiative du Général Gola, président du CISM, un don de matériel à été fait aux Forces Armées du pays.

La journée culturelle organisée à la fin des travaux a permis à chacun de garder un merveilleux souvenir du Burkina Faso.


Le Colonel Traore s’est félicité su soutien inestimable apporté par les autorités politiques et militaires du pays au sport militaire et à sa Délégation.

Dans son rapport d’activités, le Colonel van Meurs, Secrétaire général du CISM, a souligné l’importance pour l’organisation de collaborer avec d’autres organisations internationales telles que l’Union Européenne, l’union Africaine, l’OTAN, la FIFA et le CIO. Il a également constaté dans son rapport la qualité sans cesse croissante des championnats mondiaux, continentaux et régionaux.

Mr Vodoz
Mr Sonstone Y. Kashiba
Colonel Kalkaba
RECONNAISSANCE ET COLLABORATION DU CISM AVEC LES INSTITUTIONS INTERNATIONALES

D’éminents orateurs, Monsieur Vodoz, Vice-président du Comité International de la Croix Rouge  (CICR) et Monsieur Sonstone Y. Kashiba, Secrétaire général du Conseil Supérieur des Sports en Afrique (CSSA), ont pris la parole à l’ouverture du Congrès. Ils ont abordé les sujets d’interconnexions relatifs aux missions de paix et de développement de la société par le sport.

Le Colonel Kalkaba, Vice-président du CISM pour l’Afrique, a également apporté sa contribution lors d’un exposé liminaire sur le rôle et la place du sport militaire dans la société moderne.

LE CISM ET L’ELAN DE CONTINUITE DANS L’OFFENSIVE DIPLOMATIQUE

Continuant sa bataille pour une reconnaissance du CISM, le Général Gola s’est rendu aux Nations unies à New York le 22 janvier 2007. Une date qui s’inscrit désormais en lettres d’or dans les annales du CISM. Les bases d’une reconnaissance du CISM dans les structures sociales et économiques (ECOSOC) ont été jetées. C’est en juillet 2007 que se finalisera cette décision de reconnaissance.

L’AUDIENCE CHEZ LE PRESIDENT DU BURKINA FASO

Son Excellence Blaise Compaore a reçu en marge de la 62e Assemblée générale et congrès les membres du comité directeur.

Cette audience a prouvé l’importance et le soutien accordé par ce pays au sport en général et au sport militaire en particulier. Le Président du CISM s’en est réjoui et a remercié le Président du Burkina Faso pour tous ses efforts en faveur de la paix dans la région. Il a magnifié le dynamisme de la Délégation et de l’Office de Liaison de l’Afrique de l’Ouest dont le siège se trouve à Ouagadougou depuis 1994.

Le Vice-président du CISM pour l’Afrique, le Colonel H. Kalkaba Malboum a renchéri en rappelant la forte mobilisation des sportifs militaires du continent africain autour de la Coupe d’Afrique Militaire de Football (CAMFOOT). En effet, le Président Blaise Compaore est le donateur, en 1994, du trophée qui porte son nom.

Le Président du Burkina Faso, un ancien Chef de Délégation du CISM, visiblement satisfait de renouer avec son passé d’ancien membre, s’est remémoré avec plaisir certains moments. Notamment celui de l’ouverture du Secrétariat de l’OLAO à Lagos (Nigeria) en 1981 et celui de sa participation la même année au championnat du monde de parachutisme à Dubaï (Emirats arabes unis).

Par ailleurs, il s’est aussi intéressé à la participation féminine dans les activités du CISM, un point qui ne pouvait qu’enchanter le Lt-Colonel Rinette Hulme (Namibie), présente pour l’occasion et à la tête de la commission des femmes dans le CISM.

LE BURKINA HONORE LES MEMBRES DU CISM

C’est à l’occasion du cocktail d’ouverture que le Colonel (BF) Mamadou Djerma, grand chancelier des Ordres burkinabè, a procédé à la décoration de certains membres du CISM. Quatre officiers ont ainsi été élevé au grade d’officier de l’ordre du mérite : le Colonel Michel van Meurs, Secrétaire Général du CISM, le Général Serhal, Vice-président pour l’Asie, le Colonel Nylander, Vice-président pour l’Europe, et le Commandant Dorah Mamby Koita, représentant de l’Afrique au Secrétariat général du CISM. Quatre autres officiers se sont vus décerner le grade de chevalier : le Colonel A. Therry, Trésorier Général sortant du CISM, le Colonel Morisod, directeur administratif du CISM, le Colonel I. Diallo, Chef de Délégation du Mali et le Commandant A. Biro Conde de la Délégation guinéenne.

Pendant la conférence de presse, le Chef de la Délégation iranienne a donné des précisions sur le projet d’un tournoi de football de solidarité devant regrouper à Téhéran, l’Irak, l’Afghanistan, le Pakistan et l’Iran avant la fin de l’année.

UN EFFECTIF AU COMPLET

Le comité directeur du CISM reste au grand complet, l’assemblée générale ayant procédé à des élections statutaires.

Pour l’Europe : Le Brigadier Général J. Pucher (Autriche), réélu comme membre et le Colonel S. Marginean (Roumanie).

Pour l’Amérique :         Le Colonel F. Marcondes (Brésil) élu vice Président et le Général D. Langton (Canada) élu membre.

Trésorier Général :       Le Colonel W. Vanvelthoven (Belgique).

LE MAIRE DE OUAGADOUGOU PRESENTE SA VILLE AU CISM

Elevé au rang de Grand Officier de l’Ordre du Mérite du CISM à la cérémonie d’ouverture, le Maire de Ouagadougou Simon Compaore a reçu les délégués du CISM le jour de la journée culturelle. Il a remercié le CISM pour sa distinction, puis a présenté la ville qu’il dirige depuis 1985 après trois mandats successifs. Le Général Gola s’est félicité du modernisme et des progrès réalisés par cette capitale, qui compte 1.5 millions d’habitants.

UNE FORCE VIVE QUITTE LE CISM

Le CISM compte plusieurs figures emblématiques comme par exemple, le Chevalier Raoul Molet, resté 32 ans Secrétaire Général du CISM de 1954 à 1986. Le Colonel A. Therry, trésorier général du CISM fait partie de ceux là et, c’est avec regret que la 62e Assemblée générale a assisté à son départ. Cinq Secrétaires généraux et trois présidents du CISM ont été attentifs à ses conseils de gestion et d’organisation. Il a servi l’organisation de 1986 à 2007 avec compétence et disponibilité.

Il cède sa place au Colonel W. Vanvelthoven (Belgique) en nous demandant de lui réserver la même confiance que celle qui lui a été accordé durant son mandat. Elevé au rang de Grand Officier de l’Ordre du Mérite, c’est la gorge serrée qu’il a pris la parole. Ses mots se sont limités à un merci et un au revoir tant l’émotion était grande.

Une page de l’histoire du CISM se tourne avec lui et pour ne pas perdre autant d’expérience il va falloir en faire un consultant privilégié…

SOLIDARITE

Un des chevaux de bataille du CISM est sans nul doute la solidarité. Si le CISM tente quotidiennement d’agrandir le nombre de ses sponsors et de ses partenaires, c’est dans l’idée de récolter le plus d’argent possible pour financer son programme de solidarité.

Ce programme de solidarité est en plein essor. Quatre exemples en témoignent :

- Focalisé sur les 4èmes Jeux Mondiaux Militaires, le CISM a alloué l'intégralité de son budget de solidarité à cet évènement afin de donner les mêmes chances de participation à tous les pays membres du CISM. Après plusieurs réunions,négociations et échéanciers, le CISM a mené une action concrète à Ouagadougou, en offrant les deux premiers billets d'avion payés par le fond de solidarité au Général de Brigade G. Mashingaidze, chef de la délégation du Zimbabwe. Ces deux billets d'avions ont été remis par M. Gupta, Directeur Régional de la compagnie aérienne Air India, partenaire dans cette entreprise. Le CISM a l'intention d'aider plus de 25 de ses pays membres et ainsi leur permettre de défiler à Hyderabad lors de la cérémonie d'ouverture.

-   Lors de la 62ième Assemblée Générale, une étape vers le nouveau projet "d'assistance sportive militaire" a été franchie lorsqu'un avion militaire italien a déchargé des équipements sportifs à Ouagadougou. Ces équipements sont des dons faits aux Forces Armées du Burkina Faso par les fameuses compagnies italiennes: Mondo,Technogym et Alenia. Cette action fort appreciée des autorités du pays hôte, est le résultat d'une initiative du Président Gola..

-    Des contacts pris depuis la Belgique par l’adjudant Dirk De Vos ont permis d’acheminer du matériel scolaire pour l’école primaire de Somdé de Kossoghin à Ouagadougou. Les représentants du CISM (le Colonel M. van Meurs : Secrétaire Général, le Colonel Major Bouhaouala : Président de la commission solidarité, le Commandant D. M. Koita : représentant de l’Afrique au SG/CISM et l’Adjudant De Vos : photographe du CISM et initiateur du projet) ont donc fait le déplacement dans cette école de 1200 élèves pour remettre, en présence de l’association des parents d’élèves, des fournitures scolaires au Directeur de l’école Pierre Sawadogo. Le secrétaire général à ensuite pris la parole pour encourager les plus jeunes enfants dans la voie des études, du respect de l’autre, de la solidarité et du sport.

-    En partenariat avec le CISM, la FIFA a offert 350 ballons de foot au Burkina Faso. C’est la première fois dans l’histoire notre organisation qu’une action de solidarité de cette envergure est menée conjointement avec une organisation sportive internationale. Par cette action le CISM joint le geste à la parole, les efforts d’ouverture entrepris auprès des grands organismes internationaux portent leurs fruits.

LE TROPHEE DU MOUSQUETAIRE REMIS AU KENYA

Lors du dîner de clôture, le président du CISM a remis officiellement le Trophée du mousquetaire au Général Kianga, commandant des forces armées kenyane, représenté par le Lt Général Tuwei, Chef de la Délégation kényane au CISM. Le Trophée du mousquetaire, pour rappel, est attribué à une haute autorité militaire qui s’est distinguée par son engagement exceptionnel envers le monde du sport militaire et qui a répandu à travers le monde les idéaux du CISM. La Délégation du Kenya, et à travers elle toutes les autorités militaires et sportives du pays sont ainsi honorées pour avoir réuni les conditions favorables au lancement du premier Centre Régional de Développement du CISM pour le continent Africain à Nairobi.

CEREMONIE DE CLÔTURE

Présidée par le ministre de la défense, Monsieur Yéro Boly, la cérémonie de clôture a donné l’occasion aux autorités du CISM de décorer des sportifs militaires ainsi que des personnalités Burkinabès.

Lors de son élocution, le Général Gola a rendu hommage aux autorités politiques et militaires du pays. Il a remercié tout particulièrement le Chef de la Délégation et les membres du comité d’organisation pour l’excellent travail accompli.

Cette Assemblé Générale a, comme les précédentes, permis de prendre d’importantes décisions. Aucun aspect n’a été oublié : collaboration avec les institutions internationales, réglementation des compétitions, choix du candidat pour les prochains jeux mondiaux.

Ainsi c’est dans la ville de Rio de Janeiro qu’auront lieu les 5e Jeux Mondiaux du CISM en 2011. Le président du CISM s’est félicité du fair-play qui régnait dans la salle lors du vote. Apres avoir chaleureusement remercié la Turquie pour sa candidature, il a félicité le Brésil pour sa victoire.

Le Ministre Yéro Boly s’est montré enthousiaste face aux avancées réalisées lors de cette Assemblée Générale à Ouagadougou. Il a souhaité que le CISM poursuive et renforce son programme de solidarité pour les pays membres les moins favorisés. Enfin, il a remercié le Général Gola pour le don de matériels fait aux Forces armées de son pays et réitéré l’engagement du Burkina Faso son soutien aux valeurs du CISM : « sport pour la paix ».

Ainsi le Conseil International du Sport Militaire s’achemine sereinement vers ses 60 ans d’existence, en constante mutation et il est devenu une véritable institution sportive reconnue par ses pairs.

Au revoir Ouagadougou et rendez-vous à Montreux (Suisse) pour la 63e Assemblée générale et Congrès.

Commandant Dorah Mamby Koita